© 2018 Link - Chazalon Glairoux Lafond - architectes associés

1/14

Maison des arts, Charbonnières-les-bains, 2016

Nous nous sommes nourris d’images et de son et avons imaginé un lieu parcouru par des danseurs, animé par des musiciens et mis en scène par des acteurs, jeunes et moins jeunes.

Le bâtiment que nous proposons est à l’image de ce croisement des arts et s’appuie sur une relation attentionnée au contexte. Sa forme permet à la fois le fonctionnement autonome de chaque entité du programme et leur rencontre. La maison des Arts est composée de deux volumes réunis par un hall accueillant, ouvert et lumineux qui permet aux élèves de se rencontrer, d’échanger et de se voir. Chacun des deux volumes accueille ensuite les pôles autonomes du programme. L’école de musique investit le volume Nord et propose des salles de cours individuels et collectifs à la lumière, aux vues et à l’ambiance sonore maitrisées par leur architecture. Le second volume abrite les salles de représentation au RDC, généreuses et ouvertes, et la salle de danse à l’étage, aérienne et véritable signal pour le bâtiment lorsque l’on monte le chemin de la Ferrière. Bénéficiant de l’inscription dans la pente, la maison des jeunes investit le niveau bas, dans une parfaite indépendance.

Ce fractionnement du projet en deux parties nous permet ensuite d’inscrire le bâtiment du contexte résidentiel avec finesse. En plan, ce décalage dessine un parvis sur le chemin de la Ferrière et ménage un jardin plus intime à l’arrière, comme deux prolongements du hall, coté ville et coté nature.
L’inscription du projet dans la pente permet de construire des façades maitrisées sur la rue en dégageant des vues sur le paysage du valon au-dessus de la voie ferrée. Dans la même logique, deux plateformes structurent le site sur sa longueur et permettent de dissimuler le parking sur la partie basse et d’aménager une véritable promenade le long de la rue de la ferrière.
Jouant des volumes et des formes familières, le bâtiment se veut maison accueillante et dialogue subtilement avec les constructions voisines. Affirmant son statut d’équipement public, ancré au sol et construite pour durer, la maison des arts se revêt d’un manteau de pierres afin de marquer sa singularité.

Maitrise d'ouvrage : Ville de Charbonnières les Bains

Maitrise d'oeuvre : LINK architectes (architectes mandataires), Doucerain Delziani architectes  (architectes associés), Cabinet Denizou (économie), Batiserf (structure), Reflex'eco (fluides, QEB), génie acoustique (acousticien) Atelier Anne Gardoni (paysagiste).

Programme : hall commun, école de musique, maison des jeunes, école de danse et théatre, salles de représentations

Surface : 1039 m2

Budget : 2 398 000 € HT

Calendrier : concours 2016