1/10

Hôtel et restaurant, Xiangjian (Chine), 2017

Dans le village de Xiangjian des propriétaires associés veulent mieux vendre leurs produits agricoles de qualité, tout en préservant l’environnement. Ayant opté pour la culture BIO certifiée, ces produits subissent une concurrence importante et ont besoin d’une “pédagogie” auprès du public pour expliquer la démarche et la nécessité d’aller vers des produits de l’agriculture durable.

Aussi l’idée d’un hôtel pour accompagner cette démarche est née, permettant de mieux attirer l’attention sur la qualité des produits BIO pour les habitants de la région, lié aussi à la préservation et à l’entretien des anciens paysages.

Comme autrefois les fermes, les nouveaux bâtiments de ce projet se veulent modestes et se fondent dans le grand paysage. L’hôtel/restaurant s’installe dans ce paysage chinois typique ou la culture du riz, caractérisée par les terrasses qui dessinent un relief découpé en strates, façonne la géographie des lieux. L’objet du projet est de valoriser la démarche de paysans locaux attachés à leur savoir-faire et leur territoire. Naturellement, le projet installe deux horizontales, deux sols et deux couvertures suspendus au dessus des rizières, pour toucher le moins possible au terrain. Il s’agit d’un abri léger qui libère l’espace pour mettre en scène le paysage.
Les nouveaux bâtiments prolongent les anciens. Les différents toits dessinent de nouvelles formes dans le paysage, ensemble. C’est donc d’abord l’idée de proposer une forme simple à la fin de ce village en positionnant une nouvelle construction comme « posée » sur le bord d’une des terrasses des rizières.

C’est aussi l’idée d’emmener les visiteurs à la découverte de ce paysage de la Chine rurale traditionnelle en les faisant profiter d’une des plus belle vue de la région. La forme architecturale oriente ces intentions.


.

Maitrise d'ouvrage : Yu Chen et associés

Maitrise d'oeuvre : LINK architectes

Programme : Hôtel, restaurant

Surface : ... m2

Budget : ... € HT

Calendrier : Consultation 2017

© 2020 Link - Chazalon Glairoux Lafond - architectes associés