1/7

28 logements collectifs, Feurs, 2016-2022

La place de la Boaterie est à la fois très identifiable dans la structure urbaine de la ville mais aussi peu claire dans ses usages et son ouverture vers le Nord de la commune.

Le bâti en présence autour de la place est très hétérogène. Quelques immeubles anciens à R+2 sur la rue de la république côtoient de long immeubles des années 60/70 de part et d’autre de la place. On remarque aussi la présence de murs de cloture qualifiant des cours, sur la place comme le long de la rue Gambetta.

Le statut du bâtiment de la poste et la présence d’un long mur à l’angle Nord-Est ne permettent pas aujourd'hui de profiter d’une échappée vers le parc paysager plus au Nord, le long de la Loise. Le projet, par l’articulation de deux masses bâties, tente à la fois de redéfinir un front identifiable de la place tout en qualifiant, par le vide, une nouvelle ouverture à l’angle Nord-Est, à la fois accès mais également support d’usages.

Le projet se compose de deux masses bâties qui répondent à deux statuts particuliers.Le premier bâtiment, en fond de place, joue un rôle structurant à l’échelle urbaine. Plutôt que de suivre la géométrie de la rue, il s’implante selon l’alignement des autres bâtiments, comme un objet autonome marquant la fin de la place.

Le deuxième bâtiment, plus en retrait, trouve son implantation et sa géométrie par les liens qu’il tisse avec la morphologie urbaine, les murs existants, les arbres et les vestiges. Chacun des bâtiments redéfinis un espace végétal semi-enclos et semi public qui constitue le seuil d’entrée de l’accès aux logements. Le vide qui se dessine entre les deux bâtiments définis une placette urbaine, constituant à la fois une nouvelle ouverture de la place vers le Nord mais aussi un contre-point plus piéton à la place de la Boaterie très occupée par la voiture.

Maitrise d'ouvrage : ETS Thomas SA

Maitrise d'oeuvre : LINK architectes

Programme : 28 logements en deux bâtiments, commerces en rdc, halle couverte, stationnements en sous-sol

Surface : 2593 m2

Budget : NC € HT

Calendrier : Faisabilité 2016, PRO en cours

© 2020 Link - Chazalon Glairoux Lafond - architectes associés